Innovations en matière d’utilisation des données pour les systèmes d’information sur la gestion de l’éducation en Gambie, en Ouganda et au Togo
Résumé du projet

Les politiques et la planification en matière d’éducation doivent être étayées par des données de qualité et actualisées. Les données existent dans de nombreux pays, mais elles ne sont pas systématiquement recueillies, elles ne répondent pas aux normes internationales et elles ne sont pas bien utilisées dans l’ensemble du système éducatif. Il existe des approches pour pallier ces problèmes, mais elles n’ont pas été transposées à l’échelle des pays.

Ce projet s’attaque au manque de systèmes d’information « clés en main » pour la gestion de l’éducation dans le secteur de l’éducation qui peuvent être utilisés de manière durable et à grande échelle dans les pays à faible revenu. Il vise à renforcer la capacité des ministères de l’éducation de l’Ouganda, du Togo et de la Gambie d’adapter les systèmes d’information sanitaire en libre accès aux besoins du secteur de l’éducation local et national afin d’améliorer la formulation, la planification et la mise en œuvre des politiques. Plus précisément, le projet cherche d’une part à tirer parti d’une innovation éprouvée dans le secteur de la santé qui renforcera efficacement la demande d’utilisation des données et des renseignements à tous les niveaux du système éducatif et, d’autre part, à offrir des innovations qui rendent l’affichage et l’utilisation interactive des données numériques dans les systèmes d’information de gestion accessibles et utiles aux décideurs.

Ce projet impliquera une approche de recherche-action et misera sur la mobilisation des acteurs communautaires, le développement participatif d’outils de visualisation de données pour les écoles et les communautés, et mettra à l’essai et évaluera les innovations dans deux districts en Ouganda. Le projet s’appuie sur un projet pilote en Gambie et en Ouganda. Ce projet poursuivra les travaux dans ces pays, en plus du Togo.

Aperçu du projet

Organisme d’exécution: Institute of Informatics-University of Oslo (institution principale), UNESCO-IICBA, Save the Children Uganda, HISP Uganda et HISP West and Central Africa
Chargé de projet:Kristin Braa
Pays d’exécution: Gambie, Ouganda, Togo
Thème principal:
Durée: 42 mois