À propos KIX

L’UNESCO estime que 617 millions d’enfants, presque tous dans les pays à faible revenu, n’atteignent pas le niveau de compétences minimales en lecture et en mathématiques. Pour y remédier, les systèmes d’éducation des pays du Sud doivent pouvoir compter sur une formation des enseignants plus efficace et de meilleure qualité, sur une plus grande égalité entre les sexes, sur de meilleurs processus d’apprentissage et sur des moyens plus efficaces d’utiliser les données probantes pour mieux éclairer la planification dans le secteur de l’éducation. L’ensemble de ces éléments contribuera à la réalisation du quatrième objectif de développement durable (ODD) des Nations Unies, qui vise à « garantir une éducation de qualité inclusive et équitable et de promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous ». Un moyen essentiel d’accélérer les progrès consiste à combler les lacunes en matière de connaissances, à améliorer l’accès aux données probantes et à renforcer les systèmes qui soutiennent la production et l’adoption de données probantes et d’innovations dans les pays du Sud.

Le programme Partage de connaissances et d’innovations (KIX) du Partenariat mondial pour l’éducation se veut une réponse mondiale à ces défis. Doté d’un budget de plus de 75 millions USD, le KIX soutient la mise à l’échelle d’innovations prometteuses en éducation et renforce la capacité des partenaires à relever ces défis. Le KIX est le principal fonds consacré exclusivement à combler les lacunes en matière de connaissances qui sapent les systèmes d’éducation des pays en développement.