L'enseignement à distance pour améliorer la qualité de l'éducation scolaire et l'accès à celle-ci au Kirghizstan, en Mongolie et au Tadjikistan
Résumé du projet

La pandémie actuelle de COVID-19 a aggravé les lacunes préexistantes en matière d'éducation pour les écoliers de la République kirghize, du Tadjikistan et de la Mongolie. Les enfants qui sont déjà confrontés à des inégalités en matière d'accès à l'éducation en raison de disparités entre les sexes, qui résident dans des communautés éloignées et rurales et qui sont issus de minorités ethniques sont susceptibles d'être les plus touchés. 

Si l'enseignement à distance peut être un moyen efficace d'assurer la continuité de l'enseignement pendant de telles perturbations, il convient d'accorder une plus grande attention aux questions d'accessibilité, de qualité et d'équité, qui sont insuffisamment étudiées à l'heure actuelle.  

Ce projet se penchera sur les expériences des trois pays précités dans l'utilisation de l'enseignement à distance, afin de comprendre ce qui fonctionne et ce qu'il faut faire de plus. L'étude comprendra des analyses documentaires visant à déterminer les modèles et les stratégies d'enseignement à distance efficaces pour réduire les inégalités et améliorer la qualité. Ainsi, le projet examinera les interventions d'enseignement à distance existantes dans les trois pays et les possibilités de les améliorer et de les mettre à l'échelle. L'étude comprendra des sondages, des entrevues, des discussions de groupe et des observations faisant intervenir toutes les parties prenantes clés afin de déterminer l'efficacité et le potentiel de mise à l'échelle des interventions sélectionnées. 

Aperçu du projet

Organismes d'exécution: Taalim-Forum Public Foundation (institution principale), Public Organization Anahita, Nomadic Nature Conservation (NCC)
Chargé de projet:Jyldyz Doolbekova
Pays d’exécution: République du Kirghizistan, Mongolie, Tajikistan
Thème principal: Apprentissage
Durée: 31 mois