Le projet « Retour à l'école » (Back2School) : Mise à l'échelle d'un modèle d'apprentissage accéléré pour les filles non scolarisées dans les communautés rurales d'Éthiopie, du Kenya et de Tanzanie
Résumé du projet

Malgré les engagements pris au niveau mondial en faveur de l'enseignement primaire et secondaire universel, peu de progrès ont été réalisés pour réduire le nombre d'enfants non scolarisés en Afrique subsaharienne, et l'on s'attend à ce que ce problème soit encore aggravé par la pandémie de COVID-19, de nombreux enfants ne retournant pas à l'école. Il s'agit d'un problème particulièrement important chez les filles des zones rurales qui, confrontées à des obstacles culturels, systémiques et structurels, ne s'inscrivent jamais à l'école ou l'abandonnent avant d'avoir terminé leur scolarité. Le projet Retour à l'école s'attaquera à ce problème chez les filles des communautés rurales d'Éthiopie, du Kenya et de Tanzanie en affinant le modèle d'apprentissage accéléré pour les enfants non scolarisés, qui porte le nom de Complementary Basic Education in Tanzania (COBET), dans le but de l'améliorer en Tanzanie et de générer des données probantes à l'appui de la mise à l'échelle de ses éléments clés en Éthiopie et au Kenya. Le projet examinera et améliorera le modèle COBET, générera des données probantes sur l'efficacité de ses éléments clés dans les trois pays, et produira des connaissances sur la façon dont ces éléments clés pourraient être adaptés et mis à l'échelle en Éthiopie et au Kenya. Sélectionné dans le cadre d'un appel à propositions concurrentiel, le projet sera mis en œuvre par le Graça Machel Trust et l'African Child Policy Forum.

Aperçu du projet

Organisme d’exécution: Graca Machel Trust (GMT) (institution principale), African Child Policy Forum
Chargé de projet:Richard Montsho
Pays d’exécution: Ethiopie, Kenya, Tanzanie
Thème principal: Égalité des genres, Les enfants et les jeunes non scolarisés
Durée: 31 mois