Améliorer le perfectionnement professionnel des enseignants communautaires à l’ère numérique
Résumé du projet

En Afrique subsaharienne, de nombreux enseignants reçoivent très peu de formation initiale, et une grande partie d’entre eux ne bénéficient pas d’un perfectionnement professionnel en cours d’emploi. Ainsi, de nombreux enseignants du primaire ne disposent pas des compétences nécessaires pour mettre en œuvre un programme d’études et des réformes de programme. En outre, dans de nombreux pays, il existe différents niveaux de perfectionnement professionnel selon les catégories d’enseignants, dans lesquelles les enseignants contractuels et les enseignants communautaires bénéficiant des niveaux les plus bas de formation initiale et de soutien continu pour améliorer leurs compétences.  
  
Certains des défis liés aux capacités des enseignants peuvent être reliés à la compétence des formateurs d’enseignants. Pour répondre à ces défis, ce projet concevra, mettra en œuvre et renforcera un système innovant de contenu et de réseaux pour former les formateurs d’enseignants, en particulier les formateurs qui forment les enseignants contractuels et communautaires en cours d’emploi dans les écoles primaires. Ce système sera élaboré pour les contextes bilingues et multilingues du Cameroun, de la République centrafricaine et du Tchad. Il fera appel à un format hybride qui intègre les technologies de l’information et de la communication avec des méthodes comportant des rencontres en personne. Dans le cadre du projet, on concevra un modèle de formation, on en fera l’essai et on fournira les connaissances et les données probantes qui soutiennent la mise à l’échelle de ce modèle.  

Aperçu du projet

Chargé de projet:Annie Sylvie Beya Wakata
Pays d’exécution: République centrafricaine, Cameroun, Tchad
Thème principal:
Durée: 33 mois